mardi 2 février 2010

Ash é reshté : soupe de pâtes au ferment de yaourt


L'Iran n'est pas adepte de soupes. Mais ce pays recelle de quelques bouillons surprenants.
Ash-é-reshté en est un exemple dont la spécificité gustative est indéniable.
Une excellent plat hivernal qui nécessite quelques ingrédients spécialisés orientaux:

Ingrédients:
100g de lentilles
100g de haricots rouges
100g de pois-chiches
100g de lentilles jaunes (voir magasins spécialisés)
100g de flageolais
2 cuillères à soupe de sel
1/2 cuillère à café de poivre, curcuma
2 queues de poireaux
1 boite d'épinards en feuilles
100g de persil hâché
1 betterave précuite coupée en dés
1 oignon
jus de citron

1/2 verre de "kashk" (ferment de yaourt) à acheter en magasin spécialisé. Peut être remplacé éventuellement par du yaourt nature bulgare salé (mais c'est dommage).
250g de "reshté" : petites pâtes de blé tendre à l'oeuf, à acheter en magasin spécialisé, ou à remplacer avec des ramen japonaises (plus faciles à trouver).


La veille : placer les haricots et les pois-chiches dans de l'eau (bain-marie) et laisser tremper pour les ramollir.
Le jour du plat:
Faire frire l'oignon découpé en fines lamelles dans un peu d'huile avec du sel, du poivre, du curcuma (ajouter le curcuma seulement à la fin, car devient amer avec la cuisson).
Mélanger les oignons avec les haricots et les pois-chiches. Laisser boullir 45 minutes. Ajouter les lentilles et laisser encore cuire 30 minutes de plus.
Ajouter le persil mixé, les épinards, les dés de betterave. Attendre la fin de la cuisson et remuer de temsp en temps.
Ajouter ensuite les pâtes (reshté) et laisser cuire encore 10 minutes. Remuer de temps en temps.
Vérifier la salaison.
Ajouter 1 cuillerée de jus de citron.
Ajouter 2 cuillères à soupe de kashk ou de yaourt bulgare salé ou de crème aigre.

Servir dans un grand bol. Placer un mini-bol de kashk à côté des assiettes des invités; avec quelques feuilles de menthe fraîche et du pain lavâsh (galette).

Bon appétit!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire